Maintenant ou Jamais ?…

Maintenant ou Jamais ?…

Comme souvent la question se pose…

Je rentre du bar où j’ai pris des photos pendant une bonne partie de la soirée. Presque 300 photos en contant les floues, mal exposées etc…

Alors,

Soit je les sélectionne et publie maintenant, comme ça c’est fait et tout le monde peut les voir tout de suite, mais ma sélection sera avec la même subjectivité que l’état d’esprit dans lequel je suis tout de suite,

Soit je le ferai demain ou plus tard, avec un peu plus de recul un peu plus de temps, pour les éditer, pour faire une sélection cohérente, avec une sensibilité un peu plus objective…mais je ne sais pas quand je prendrai le temps…

Éternelle question qui me fait prendre du retard sur certains projets à rendre, et sur d’autres plus personnels qui ne verront peut-être jamais le jour…

Tout ceci est affaire de temps, de bénéfices, de subjectivité, et de perfectionnisme…

Une première soirée au Longchamp Palace…(n’hésitez pas à demander pour ne pas figurer dans cet album ou faire supprimer une photo où vous aparaissez)

Posted by Nicolas Kaplan – Photographe on Monday, October 19, 2015

Related posts

One thought on “Maintenant ou Jamais ?…

  1. Pascale kaplan

    …Soit tu te fais confiance…tu fais confiance à ton travail et à ta magie de l’instant, ta magie du choix que tu fais dans l’instant, quitte à revenir sur ton regard et à le critiquer mais en identifiant réellement ce qui a été fait…mais c’est fait au moins ! c’est posé…et tu satisfait en même temps les attentes temporelles sur ton travail des personnes qui comptent dessus (ce qui est une partie de ton travail), l’autre étant subjective à tes exigences vis à vis de toi, et que tu peux améliorer dans l’avenir sur d’autres travaux, en identifiant les choses…de plus, tu améliores ta qualité de vie quand aux reproches temporels que tu te fais et qui ne se résolvent pas tout seuls mais s’intensifient avec le temps… mais qui continuent à te rendre insatisfait de toi même et négatif de plus en plus, avec le poids que çà prend au fur et à mesure des retards…et creuser ton manque de confiance en toi…et puis çà peut déclencher des symptômes qui te mettent en incapacité d’exprimer correctement ton travail et ta sensibilité….bref, tu as tout intérêt à faire ton travail dans l’instant et à avancer avec ce qu’il te dit de toi…au lieu de répondre à ton besoin d’exigence qui déconstruit ta vie et…ta santé (parce que tu te couches très tard) parce que tes choix, d’après toi, peuvent toujours et pourront toujours être différent de ceux que tu as fait avant….Pourquoi ? parce qu’à chaque moment T on n’est jamais pareil qu’avec celui d’avant…on doit accepter d’être imparfait…mais d’avancer par l’expérience ! et en plus ce sont les erreurs qui construisent, elles donnent même l’occasion d’être quelquefois plus en relation avec les autres qui peuvent venir à vous pour celles là même…alors tu vois tout ce dont tu te prives en étant trop exigeant….tes doutes nourrissent en plus ta non réussite… !!! Mais je vois d’où peuvent venir ton besoin de contrôle qui pourrait se révéler non productif pour toi même à la fin et t’empêcher même de travailler et de montrer ce dont tu es capable…se prendre les pieds dans le tapis volontairement quoi ! P…étard….

Répondre à Pascale kaplan Annuler la réponse.